Autres personnes passées par Comète via les Pyrénées


N° 028
Section B
IndividuNom : Georges Albert Ferdinand Paul Marie Ghislain d'OULTREMONT (Comte)
Naissance/Décès : La Haye (NL), le 04 avril 1916 / Namur, le 13 avril 1993.
Adresse : 10 Rue de la Science à Bruxelles,  puis château d'Oteppe
Activité en mai 40 : 2e Régiment de Chasseurs à Cheval, puis les 'Volontaires du Travail',  puis Comète (en 1942)
Rôle : Chef de peloton anti-char, puis guide international (Comète)
Pseudonymes/Noms de guerre : "Charles, Charlie" pour Comète
Zone d'activité Comète : guide Bruxelles - Paris
Georges d'Oultremont en 1943
Unité ou réseau rejointGenre : évasion puis SAS
Tutelle : MI9 et Sûreté de l'Etat, FBGB (SAS)
Mission/Unité : Réseau d'évasion par air, reconnaissance armée
Pseudonymes/Noms de guerre : Ormonde, Roméo, Laporte
Parachuté/infiltré le : déposé en Lysander le 07 novembre 1943 (Fismes/Reims), parachuté le 28 août 1944 (Ardennes belges)
Localisation : près de Compiègne (Aisne), près de Godinne
Le lysander des opérations clandestines
Action de ComèteRéception/Interrogatoire :
Hébergeurs :
Guides nationaux :
Guide international : NOTHOMB, JOHNSON
Durée : +/- 8 mois
Passage des Pyrénées : le 06 décembre 1942
Informations complémentaires : Dossier Archives Notariales Défense OO/44094 et dossier ARA
Il entre à l'armée en juillet 1939 au 2e régiment de Chasseurs à Cheval comme candidat officier de réserve. Il est fait prisonnier le 28 mai 1940 et évadé le 1er juin.
Il entre chez les "Volontaires du Travail" au début 1941 et devient Chef de Camp à Kain (Tournai). Il quitte le S.V.T. en mi-1942. Ensuite, O.E.P. (Oeuvres pour les Enfants des Prisonniers). En février 1942, il entre par l’intermédiaire d’Albert Greindl (fiche B034), frère de Jean, dans la ligne Comète, tout en continuant l’O.E.P. comme couverture.
Du 1er avril 1942 au 28 février 1943 (inclus "deux mois de congé"), il est donc agent ARA à COMETE, recruté par Albert Greindl. Auxilliaire de 1e classe (guide) le 01 avril 1942, Adjt ARA (guide long parcours) le 1er juin 1942, sous-lieutenant ARA le 1er septembre 1942 (guide international Bruxelles-Paris pour une trentaine d'aviateurs).
Il doit rejoindre la Grande-Bretagne, connu par la Gestapo et l'Abwehr après la vague d'arrestations de novembre 1942. Il quitte la Belgique occupée le 02 décembre 1942 avec son cousin Edouard (fiche B027) et "Peggy" Van Lier (fiche B029) ainsi que Dick Ramondt (fiche B030), qui les rejoint à Paris.
Ils y logent deux jours chez Jean-François NOTHOMB ("Franco") à la Rue de Longchamps. Ils sont reçus dans le Sud par "Tante Go" et "Bee Johnson" (fiche B037). Il franchit les Pyrénées avec Peggy Van Lier, Edouard d'Oultremont, Dick Ramondt, "Franco", "Bee" Johnson et Florentino.
A Madrid, il partage une chambre durant 8 jours à l'ambassade des Pays-Bas (chez Ernest VAN PANHUYS) avec Dick Ramondt, tandis que Peggy et Edouard vont chez un couple de Yougoslaves.
Il arrive en Grande-Bretagne le 13 janvier 1943 venant de Gibraltar, et s'engage aux FBGB le 20 janvier 1943, matricule 3468.
Il suit l'entraînement parachutiste à Ringway et obtient son brevet le 03 juillet 1943, suit les cours "Lysander" et "MTB" pour les évasions par voies aériennes et maritimes. En août 1943, il suit le cours de sécurité.
Vient alors toute une période où la Sûreté et le MI-9 ne parviennent pas à lui trouver un opérateur radio francophone pour sa mission ORMONDE. Il est finalement déposé seul à Compiègne le 07 novembre en Lysander, accueilli par Edgard Potier de la mission MARTIN et qui a lancé le réseau d'évasion par air POSSUM. Il est nommé lieutenant ARA ce même jour. Il remplace Potier pendant un mois d'absence, et le réceptionne lors de son parachutage le 20 décembre 1943 avec Jean de Blommaert (fiche B044) et Willy Lemaître (fiche B072). Avant la chute du réseau Possum, il a encore une réunion le 25 décembre à Paris où il est en contact avec le réseau Comète - J.F. Nothomb et J. le Grelle, J.P. Mallet ... .
Il repart organiser son réseau air-mer et revient à Paris le 03 janvier 1944 sans radio pour contact avec Londres et apprend l'arrestation de Potier. Il reçoit début février l'ordre de rentrer en Angleterre. Il quitte la France le 10 février via Pau et puis l'Espagne par une ligne française SOE (Lorrain Cruze entr'autres l'aide).  (COMETE est momentanémént coupée après l'arrestation de J.F. Nothomb, J. le Grelle etc ..). Le 14 février 1944, il est arrêté à Pampelune et placé en résidence forcée. Libéré le 20 mars, il part pour Gibraltar. En U.K. le 09 avril, il repart du 30 juin 1944 au 30 septembre 1944 en Normandie comme "retriever" à Bayeux, mission qui piétine jusqu'en juillet où il rentre en Grande-Bretagne.
Il entre alors chez les Parachutistes belges S.A.S. sous le commandement du Capitaine Eddy Blondeel à Fairford.

Le 28 août 1944, il est parachuté près de Godinne, comme chef de section jeep blindée de reconnaissance (reeckies). Il effectuera des actions dans la région de Tellin et Bure du 23 décembre au 13 janvier 1945, puis dans la campagne de Hollande (Opération Larswood) où il ramène à son chef Polonais l'eau de mer de la Baie de Dollard (Winschoten) qui prouve le succès de l'opération. Puis, il sera en Allemagne jusqu'au 08 mai 1945.
Il restera Officier de réserve au Régiment des Parachutistes (bérets rouges).

mot de remerciement
mot de remerciement


Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium